Pic du Midi d'Ossau

Quoi de mieux que la montagne et le spectacle qu’elle offre, parfois splendide, parfois effrayant, pour nous rappeler qui nous sommes et d’où nous venons ?

Paysages Eternels est un projet de film documentaire de 26 minutes destiné à une diffusion télévisuelle. Il s’agit d’un film contemplatif et philosophique qui a pour principal but de questionner la place de l’Homme sur notre Terre en exposant une nature vivante préservée des êtres humains, telle qu’elle pouvait l’être à sa création. Il s’agit aussi de montrer que la Nature est fragile et qu’il est important de sauvegarder et protéger ces paysages éternels de plus en plus menacés par l’Homme. Ce sera aussi l’occasion de faire un portrait des Pyrénées françaises et espagnoles, bien souvent négligées au profit des Alpes ou des autres chaînes de montagne beaucoup plus grandes.

S’appuyant essentiellement sur la technique du timelapse, le film essaiera de montrer la montagne sous un angle non perceptible par l’œil humain, dévoilant ainsi le mouvement des nuages, des étoiles, des cours d’eau, des ombres sur le sol… Une façon de (re)découvrir la nature et d’y apporter un nouveau regard.

 

Mes inspirations

Tableau de Caspar David Friedrich
Caspar David Friedrich pour ses peintures à la fois poétiques et mystérieuses. L’idée de l’Homme face à la Nature m’a toujours intéressé et j’ai trouvé dans les tableaux de Friedrich une force et un je ne sais quoi qui me touche et m’interpelle. C’est peut être cette insaisissable émotion qui me plait dans ces tableaux et j’aimerai via ce documentaire montrer la nature à la manière de Friedrich, mystérieuse.

 

Baraka, source d'inspiration pour le film Paysages Eternels
Baraka de Ron Fricke, film sans parole d’une intensité rare où seules les images et la musique transmettent des émotions fortes qui bouleversent et qui prouvent qu’un message peut être transmis seulement grâce à des images et un montage bien travaillé.

 

Alexandre Deschaumes
Alexandre Deschaumes pour ses photographies éthérées qui traduisent une émotion et montrent la force et la violence de la montagne tout en la gardant mystérieuse. Je trouve qu’Alexandre a un œil unique et se rapproche beaucoup de Friedrich. Sûrement est-ce parce qu’il préfère capturer ses paysages en automne quand les nuages jouent à cache-cache avec les sommets, créant une profondeur dans l’image ainsi qu’une ouverture vers l’inconnu et le hors champ. (Site Web)

 

screenshot timescape
TimeScapes
, documentaire en timelapse du réalisateur américain Tom Lowe. Le seul que je connaisse réellement. Ce documentaire présente de magnifiques images des étoiles et de la voie lactée qui laissent bouche bée et qui permettent d’avoir un autre regard sur notre position dans l’univers. Toutefois j’ai été assez déçu du manque de construction du documentaire (48 minutes) qui, de mon point de vue, a plus les caractéristiques d’une bande démo que d’un vrai documentaire. (Site Web)

Les musiques de Max Richter m’ont beaucoup inspiré pour l’écriture de ce film. Elles sont très poétiques, certaines calmes, d’autres plus agitées. Je trouve en ces musique toutes les émotions que je souhaite transmettre dans mon film. (écouter ses musiques sur SoundCloud)
FILM MUSIC by max richter

Et bien sûr d’autres compositeurs comme Hans Zimmer, Danny Elfman, Howard Shore, …
Sans oublier les timelapse (ou pas) présents sur Internet : Made On Earth, Icelandia, Seven Years in Timelapse, Karst Country, A Story for Tomorrow, Existence, …

Vous aimez ? Partagez !